Bouton Haut de Page
Cover de madame tricot pour Créations & savoir-faire

[PORTRAIT : MADAME TRICOT]

Publié le par imane bouziane - mis à jour le - Actualité

«  D’abord vient la bouffe, et après la morale » 

Potrait de madame tricot Marmite

Elle s’appelle Dominique Kaehler Schweizer, alias Madame Tricot a fait du comestible le thème central de ses œuvres. Décrite comme une experte du Eat Art, un mouvement tourné vers l’hédonisme, Madame Tricot est née à Paris et vit depuis plus de quatre décennies en Suisse.

Elle n’a pourtant pas toujours fait du tricot ! Aussi surprenant que cela puisse paraitre, elle a fait des études de médecine et s’est consacrée à l’art médical pendant plus de 40 ans en tant que médecin généraliste puis comme psychiatre.

Ce n’est qu’en 2012, après son départ à la retraite qu’elle a pu suivre la carrière artistique qu’elle lui était destinée depuis toute jeune. Son installation artistique est sans précédent, Madame tricot déploie devant nos yeux des saucissons, du fromage en tout genre, des pièces montée, une sélection de charcuterie et autres mets de choix… des œuvres en grandeur nature qui fascinent et dérangent, sont en tricotées, brodées, crochetées en laine, cachemire, soie … Le tricot représente un moyen d’expression artistique pour Madame Tricot, une activité zen, une méditation qui lui permet avant tout d’exprimer une émotion et d’être épanouie.

Son originalité ? Son humour farfelu qui s’attaque aux tabous et qui célèbre le surréalisme. Elle ne tricote que ce qui est périssable et ne reproduis jamais d’objets vivants. A la vue de ses œuvres, on imagine l’amour infini de Madame Tricot pour la chair, pourtant, l’artiste a été végétarienne pendant plus de 20 ans ! Aujourd’hui elle est réconciliée avec la viande, mais pas les morceaux de viande non reconnaissable. Son enfance à Montmartre l’a marquée, d’où sa boucherie tricotée en hommage à la vieille boucherie-triperie de son quartier. Fascinée par les têtes et pieds de cochons exposés dans la vitrine réfrigérée, à  côté des de tripes et de pâtés, elle en a fait une version 3D en tricot. Elle expose sa boucherie-triperie dans une vielle boucheries désaffectées en attendant qu’elles retrouvent une nouvelle utilité.

Boucherie en tricot par Madame Tricot - Créations & savoir-faire
Boucherie Madame Tricot
Daniel Ammann

Dans sa boucherie nous retrouvons aussi un rayon traiteur avec des présentations pour cocktails qui va ravir les organisateurs de vernissages qui veulent se démarquer et proposer au public les plaisirs des yeux au lieu des plaisirs du palet.

Les fromages suisses et français sont aussi mis à l’honneur  pour célébrer les petits fromagers en voie de disparition.

Cette matador de l’aiguille à tricoter fait saliver nos papilles avec ses œuvres raffinés qui transforment les spectateurs en consommateurs affamés !

Vous retrouverez toutes les créations de Madame Tricot sur son site-web

Sélection créations de Madame Tricot - Créations & savoir-faire 2017 Daniel Ammann