Bouton Haut de Page
Motifs Shibori de Kinfolk, une sélection Créations & savoir-faire 2017

Le Shibori : entre tradition et modernité

Publié le par imane bouziane - mis à jour le

Découvrez un Art venu du pays du soleil levant 

Tissu teints avec la technique Shibori de CassieStephens, une selection Créations & savoir-faire 2017 CassieStephens

Il y a quelque chose de spécial à propos de la couleur indigo. Tout comme votre jean denim qui se  marie avec toutes les tenues, l’ombre vibrante de ce bleu peut se fondre parfaitement dans un intérieur neutre. Cet amour pour cette couleur a grandi avec la réémergence d’une ancienne technique de teinture textile appelée « Shibori ». En avez-vous déjà entendu parler ?

Lisez la suite de l’article pour découvrir comment l’art populaire ancien de la teinture Shibori a été reprit par les designers contemporains et, est ainsi devenu l’une des tendances textiles les plus élégants.

Le Shibori : qu’est-ce que c’est ?

La plupart des gens reconnaissent les formes géométriques et fluides d’une impression Shibori grâce à l’apogée hippie des années 60, mais en réalité, le Shibori est issu d’un ancier métier japonais de teinture de tissu, quelques fois croisé dans les blogs sous le nom de Tie & Dye.

Il existe plusieurs techniques de Shibori, qui permettent d’obtenir  des résultats différents et qui sont adaptées à des tissus différents.

Kanono Shibori : Avec du fil, nous nouons certaines parties du tissu afin d’obtenir un motif qui va dépendre du degré du serrage des nœuds et de leur position. Le « ne-maki » en est une variante où le tissu est noué autour de petits cailloux.

Miura Shibori : Une méthode simple qui consiste à pincer le tissu avec un crochet sur une petite zone, nous enroulons le tissu deux fois sans le nouer et le tour est joué.

L’arashi Shibori : La peinture se fait au pinceau, le tissu est très bien enroulé autour d’une sphère en diagonal puis le fil est enroulé par-dessus.

L’itajime Shibori : le tissu est placé entre deux moules en bois qui vont définir le motif sur le tissu puis il est ensuite plongé dans la teinture. 

Motif shibori Kanono, une selection de Créations & savoir-faire      Motif miura de technique shibori, une sélection de Créations & savoir-faire 2017     Technique arashi shibori du tutoriel Honestly WTF, une selection coup de coeur Créations & savoir-faire 2017     Motif technique Itajime Shibori, une selection de Créations & savoir-faire 2017

Le Shibori : histoire et origines

Le terme Shibori  provient du terme japonais « Shiboru » qui signifie tordre. Ce procédé ancestrale se réalise grâce à différentes techniques pour presser, coudre, tordre ou nouer le tissu avant de le teindre, ce qui produits des motifs uniques qui caractérisent si bien le Shibori. Au Japon, cette technique date du VIIe siècle, et jusqu’au XXe siècle, au pays du soleil levant, on utilisait la technique du Shibori sur de la soie ou du chanvre puis ensuite sur du coton. Les tissus étaient teints généralement avec de l’indigo. Aujourd’hui, nous pouvons décliner les réalisations à l’infini !

Cette technique de teinture à réserve n’a cependant pas vu le jour au Japon uniquement. Nous supposons qu’elle était connue en Inde puis en Chine au Ve siècle sur de la soie, mais aussi au Pérou principalement sur du coton. Devenu un art à part entière au Japon, les teinturiers confectionnaient de somptueux kimonos de soie teints en Shibori pour les classes nobles qui voulaient étaler leur richesse. Quant-aux classes populaires, elles utilisaient la même technique, mais sur du coton avec des motifs moins détaillés.

La classe montante des négociants se verra intérdir le port des vêtements Shibori qui sont jugés réservés à la classe noble. Il faudra attendre la fin du XIXe siècle pour que cette technique regagne en popularité dans tout le pays. En Juin, la ville d’Arimatsu organise une fête qui met à l’honneur le Shibori où des teinturiers organisent différents démonstrations et où sont exposés des jolis kimono teints en Shibori !

Aujourd’hui, les secrets des techniques cet art ont tendance à disparaitre avec leurs artisans. Cependant, le Shibori est l’une des tendances les plus présentes dans la mode, la décoration d’intérieur ou tout simplement dans le design.

DIY et Inspirations

Créations & savoir-faire est fan de l’atelier DIY de L’appartement living !

Tutoriel DIY pour la création d'une table Shibori par L'appartement living, une sélection de Créations & savoir-faire 2017L'appartementLiving

Dorothée Lafontaine propose un tutoriel DIY qui explique comment réaliser une jolie table avec du linge maison Shibori pour les beaux jours qui viennent ! Munissez-vous de tissu en coton et de votre kit de teinture. C’est par ici !

Si vous n’avez pas l’occasion d’assister à un atelier sur le thème de Shibori, Créations & savoir-faire vous propose un article d’une interview signé tricotine.com avec la reine du Shibori en Australie : Johanna Fowles.  

Vous voulez vous lancer dans l’aventure du Shibori mais vous manquez d’inspiration ? Découvrez le board Créations & savoir-faire ici